A faire pour qu’une reprise d’entreprise soit un succès

A faire pour qu’une reprise d’entreprise soit un succès Article
0

Vous ne procédez pas tous les jours au rachat d’une entreprise. Suivez par conséquent ces 5 règles d’or pour en garantir le succès !

Une reprise offre de multiples opportunités. Vous ne devez pas partir de zéro et augmentez d’un seul coup vos activités et votre portée, votre fichier clients et votre personnel, vos contacts, vos économies d’échelle … 
 
Ces 5 règles d’or vous aident à assister de manière optimale votre manager en tant qu’assistant. 
 

1. La préparation, la clé du succès

Malgré le fait que les premières étapes relèvent souvent d’un choix émotionnel, une préparation minutieuse précède toute cession réussie. Estimer la valeur de l’entreprise est crucial.  Lorsque vous savez que la durée moyenne d’une reprise tourne autour d'un an et demi, vous comprenez que des calculs poussés et des choix mûrement réfléchis sont décisifs. 
 

2. Demandez l’aide d’experts 

Rares sont les chefs d’entreprise à être véritablement spécialisés dans les reprises. Etant donné les sommes en jeu et l’importance de la réussite, mieux vaut faire appel à un expert ou à un conseiller dès le départ. Son expérience et ses conseils permettent d’éviter des erreurs coûteuses et d’accélérer la bonne intégration au sein de l’entreprise existante. Concluez des accords à l’aide d’une « lettre de mission » (contrat) stipulant clairement ses tâches ainsi que ses honoraires ou sa commission.
 

3. Estimation de valeur, déclaration d’intention, diligence raisonnable et cession précèdent l'implémentation

Il existe différentes méthodes d’évaluation donnant divers résultats. Mieux vaut définir ces éléments en concertation avec le comptable et/ou le conseiller en reprise d’entreprise. Une bonne compréhension de tous ces aspects vous permet de structurer l’opération, de négocier avec conviction et d’aboutir à un prix d’acquisition correct. 
 

4. Rédigez un plan de reprise clair 

Le plan de reprise donne un aperçu des différentes étapes à parcourir au cours du rachat. Ce plan relie le coût total au business plan et vous aide à aligner divers aspects politiques sur la vision et la stratégie de votre entreprise : 
l’organisation humaine : direction, collaborateurs et partenaires ;
l’organisation stratégique : les aspects structurels, commerciaux et marketing tels que les marchés, les produits ou services, les prix, les canaux de distribution, la logistique … 
 

5. Concentrez-vous sur la continuité

Tandis qu’autrefois la conclusion de l’opération était l’occasion de porter un toast, les bulles n’atterrissent actuellement sur la table que lorsque le parcours d’intégration s’est également terminé avec fruit. Il est en effet essentiel de bien harmoniser les deux organisations. Elaborez un plan d’intégration et composez une équipe d’intégration. Il n’est question de synergie que lorsqu’on parvient à unir les cultures et à assurer la continuité. La communication interne et la communication externe à l’égard des clients, fournisseurs et autres parties intéressées jouent également un rôle primordial. 
 
Dans l’article « Check-list pour une reprise d’entreprise réussie », vous trouverez un certain nombre de points essentiels relatifs à la reprise d’une entreprise et à une intégration fructueuses. 
 

À PROPOS DE L'AUTEUR

We Assist You

We Assist You

Votre commentaire

Connectez-vous afin d'ajouter un commentaire

Adresse e-mail non vérifiée

Pas encore membre ? Créez votre profil

Commentaires récents