Des emojis dans des e-mails professionnels ? Les avez-vous déjà utilisées ou non ?

Des emojis dans des e-mails professionnels ? Les avez-vous déjà utilisées ou non ? Article
1802

Utilisez-vous des emojis au travail ? Ou estimez-vous qu’elles n’y ont absolument pas leur place ? Comment les autres réagissent-ils face à celles-ci ? Et dans quel contexte sont-elles acceptables ?

Bon nombre de professionnels considèrent les emojis comme enfantines et inappropriées. D’autres veulent nuancer leur message à l’aide de smileys et autres images ou symboles ou les faire passer pour sympathiques. Le fait est qu’elles sont de plus en plus utilisées dans les e-mails, les SMS et les messages instantanés. Par les professionnels du marketing, les managers, les politiciens et même les professeurs.

Les emojis dans les communications privées

La communication écrite manque, dans certains cas, de contexte ou de nuance. Un point d'exclamation ou des guillemets bien placés vous permettent d’apporter cette nuance, mais les emojis peuvent aussi appuyer ou clarifier le message de manière attrayante. Une image en dit en effet bien plus long que 1.000 mots.

Les emojis dans les communications professionnelles

Aussi précieuses soient-elles dans le cadre privé, les emojis restent cependant plutôt inhabituelles dans le contexte professionnel. Une situation qui commence à changer du fait que la communication devient en règle générale plus informelle. Et du fait que les emojis sont devenues un symbole fort dans des messages qui deviennent de plus en plus brefs et concis.

Un élément de langage

Une étude récente indique que les emojis appartiennent désormais au langage. Et qu’elles sont utilisées comme moyen de substitution à l’intonation et aux mimiques afin de placer des messages dans le contexte adéquat. Elles augmentent ainsi l’engagement et l'appartenance sociale de l’émetteur.
  • Le smiley positif :-) est le plus populaire au bureau et est utilisé pour renforcer les compliments et les remerciements. Ou pour adoucir des demandes, des corrections, des refus ou des plaintes adressées aux travailleurs et collègues.
  • Si des managers utilisent un emoji négative :-(, c’est principalement pour montrer qu’ils compatissent par rapport à un problème précis.

Culture d’entreprise

L’utilisation des emojis est liée à la culture d’entreprise : les agences de publicité utiliseront par exemple plus facilement un mode de communication informel dans lequel l’utilisation d'emojis convient plutôt bien. Tandis que le secteur bancaire remplacera plus vite celle-ci par une formule adaptée. Vous en retrouvez rarement dans la communication B2B, mais plus dans les messages B2C. 
 
De leur côté, les professionnels du marketing aiment utiliser des emojis dans le champ « objet » pour attirer l’attention. Une agence de voyage, par exemple, qui ouvrira son champ d’objet par le symbole d’un avion marquera certainement plus les esprits.

Comment s’y prendre ?

  • Respectez la culture d’entreprise et utilisez uniquement les emojis pour des modes de communication plus informels.
  • Optez pour des emojis qui étayent votre message et qui ne sont pas trop exubérantes pour votre public cible.
  • Less is more : utilisez les emojis avec parcimonie, vous ne compromettrez alors pas son impact.
  • Utilisez plutôt des emojis positives, surtout pour renforcer des compliments et des remerciements.
  • Les emojis qui contiennent des signes de ponctuation sont plus appréciées que les visages jaunes. De plus, celles-ci ne s'affichent pas toujours correctement sur tous les appareils.
  • N’utilisez pas d’émoticônes animées ni d’emojis dans le contexte professionnel. Ceux-ci sont un peu excessifs.
 
Intéressant ?
Lisez également les articles suivants :
 

À PROPOS DE L'AUTEUR

We Assist You

We Assist You

Votre commentaire

Connectez-vous afin d'ajouter un commentaire

Adresse e-mail non vérifiée

Pas encore membre ? Créez votre profil

Commentaires récents