Ecrire de manière convaincante : 10 conseils rédactionnels très simples

Ecrire de manière convaincante : 10 conseils rédactionnels très simples Article
893

We Assist You a demandé à Geert Van den Eijnden, professeur en techniques de rédaction et de présentation, quels conseils rédactionnels il aurait aimé recevoir lorsqu’il avait 20 ans.

1. Le contraste est roi

I don’t like reggae. I love it. Bob Marley le savait déjà, 10 cc l’a chanté. Le contraste fonctionne toujours. Même lorsque vous vous retrouvez coincé dans votre brainstorming. C’en est terminé des tonnes d’informations produit. Vendez le meilleur avantage, petite canaille. Sell a good night’s sleep. Not the mattress. 
L’avantage supplémentaire ? Lorsque vous faites marcher quelqu’un et qu’ensuite, vous le replacez tel un roi sur son trône, vous serez tout de suite bien vu. Votre lecteur ? Il sera totalement en alerte.
 

2. Utilisez la règle des cinq secondes

La première chose que vous faites avec chaque texte, c’est ne pas le lire. Oui oui, vous avez bien lu. Des études montrent que les personnes balaient d’abord chaque texte. Et ensuite – en cinq secondes – elles décident si elles vont lire le texte. Ce qui attire en premier lieu l’attention ? Les photos, les titres, les légendes, les citations et le PS. Vient ensuite l’introduction. Concentrez-vous sur ces accroches structurelles.
 

3. Lisez votre texte à voix haute

Tout bon écrivain paraît fou. Notamment parce qu’il lit ses textes à voix haute. Rien de plus traître que les phrases trop longues, le rythme faible et les termes insipides. Lisez régulièrement votre texte à voix haute et utilisez un langage familier. Laissez-le sortir oralement. Plus votre langage est authentique, mieux c’est.
 

4. Evitez les jeux de mots

Que je ne puisse plus les compter sur les doigts d’une main. Ces jeux de mots qui rendent le texte justement un peu plus amusant. Pour vous-même. Mais pour le simple lecteur, ils sont surtout déroutants. First be clear, then be clever. Quel est l’essentiel ? Ne pas en faire trop.
 

5. Avez-vous déjà songé aux questions ?

Les questions attirent votre lecteur. Utilisez-en suffisamment. Elles augmentent l’engagement et donnent du rythme à votre texte. « Ecrire, bah, c’est parler sur du papier » dit Mark Van Bogaert.
 

6. Exclamez-vous ! BON SANG !

Ça, je n’osais pas. Du moins au début. Ecrire des choses telles que : « PFFFF ! Bah. HOURRA ! Grrr ! Zzzzzzz. NOOOOON ! » Maintenant, c’est ce que je préfère. Une ou deux exclamations donnent cette petite pointe de caractère supplémentaire à votre texte. Un délice !
 

7. « Les citations fonctionnent toujours. »

Les gens aiment entendre d’autres personnes. Surtout des personnes célèbres. Ou des personnes exerçant une profession crédible. Si c’est possible, utilisez les citations des acteurs majeurs de votre secteur.  « Posez les questions les plus importantes et répondez-y, » a dit quelqu’un un jour. Elles donnent à votre lecteur un point de vue supplémentaire, une deuxième et une troisième chance de rentrer dans le texte.
 

8. Les images sont plus importantes que le texte

Malheureusement pour vous et votre fulgurant talent d'écriture, les images sont reines. Vous pouvez partiellement résoudre ce problème grâce à l’écriture imagée. Toutefois, nous vous recommandons de vous entraîner aussi visuellement et d’apprendre à trouver et utiliser des photos adéquates. Vos lecteurs regardent d’abord l’image et décident ensuite s’ils vont lire les lettres.
 

9. Evitez les termes « piquants »

Devoir, pouvoir, être obligé de, devenir, aller, problèmes… Ce sont tous des termes « piquants » pour lesquels il existe des alternatives. Rendez votre texte dynamique et positif, parlez d’« opportunités » et recherchez autant que possible… le mot juste.

 

10. Les termes toujours gagnants

Nouveau, gratuit, recevoir, maintenant, aujourd’hui, supplémentaire… Ce sont des mots que le lecteur aime entendre. Insérez-en au moins trois dans chaque texte que vous rédigez. Oui, trois.
 
Un grand merci à Geert Van den Eijnden (http://www.raadbijwoord.com)
 

À PROPOS DE L'AUTEUR

We Assist You

We Assist You

Votre commentaire

Connectez-vous afin d'ajouter un commentaire

Adresse e-mail non vérifiée

Pas encore membre ? Créez votre profil

Commentaires récents