Les 7 choses à ne pas faire lors d’un entretien d’embauche

Les 7 choses à ne pas faire lors d’un entretien d’embauche Article
0

Voici les sept erreurs que vous ne pouvez absolument pas commettre durant un entretien d’embauche.

Il est normal d’être nerveux avant un entretien d’embauche. Mais sachez que vous ne serez pas tellement jugé sur ce que vous direz : les employeurs vous jaugeront davantage sur votre langage non verbal et sur l’image que vous donnez. Voici donc les erreurs que vous ne pouvez absolument pas commettre pendant un entretien d’embauche.

1. Porter une tenue inappropriée

Évitez les décolletés plongeants et la combinaison jeans/t-shirt. Ne mettez pas de parfum sensuel ou oriental et n’exagérez pas sur le maquillage. Optez de préférence pour une tenue trop formelle que pour une tenue trop décontractée. Veillez à sentir bon et à avoir l’air soigné.

2. Ne pas faire attention à son langage corporel

Se renverser sur sa chaise, se croiser les bras, tripoter quelque chose ou trop gesticuler... Voici autant d’éléments qui trahissent de l’arrogance, un manque d’assurance ou de l’immaturité. Le mieux est de travailler votre posture ou votre langage corporel devant un miroir ou en vous filmant. Tenez-vous droit, tout en étant détendu et en gardant les bras le long du corps. Donnez une poignée de main ferme. Asseyez-vous bien droit, les pieds l’un à côté de l’autre sur le sol, et penchez-vous légèrement vers l’avant pour montrer votre intérêt. La règle d’or pour déterminer la posture à adopter ? Reproduisez celle de votre interlocuteur – sans exagérer.

3. Manquer d’enthousiasme

Si vous répondez sans conviction ou uniquement par oui et non, vous n‘aurez pas l’air très enthousiaste. Pourquoi votre potentiel employeur vous choisirait-il dans ce cas ? Montrez donc que vous voulez vraiment ce poste : posez des questions intelligentes et donnez des réponses passionnées.

4. Critiquer son précédent employeur

Ne parlez jamais en mal de votre précédent employeur ou de vos anciens collègues. Cela ne paraîtrait pas professionnel et donnerait l’impression que vous pourriez en faire de même avec l’entreprise où vous postulez. Si vous êtes amené à expliquer une expérience négative, restez objectif et limitez-vous aux faits. Amenez la conversation vers ce que vous attendez d’un emploi et mettez vos compétences en lumière.

5. Parler pour ne rien dire

Préparez bien l’entretien. Quand le recruteur pose une question, réfléchissez-y, puis répondez clairement et en allant droit au but. Ne vous perdez pas dans une logorrhée verbale et ne tournez pas autour du pot. Mais ne donnez pas non plus de réponses trop brèves. Votre futur employeur attend d’un candidat qu’il apporte des idées, qu’il soit intelligent et créatif.

6. Ne pas établir de contact visuel

Les employeurs n’ont pas très envie d’engager un candidat avec qui ils n’ont aucun ou peu de contacts visuels. Regardez donc votre interlocuteur – de préférence pendant 60 pour cent de l’entretien. Vous montrerez ainsi votre intérêt et votre concentration.

7. Faire preuve d’irrespect

Dernier point et non des moindres : soyez à l’heure et même un peu en avance. Comptez une demi-heure de trajet en plus pour compenser les embouteillages et autres contretemps sur la route. Vous aurez malgré tout du retard ? Signalez-le le plus rapidement possible. Ne regardez jamais votre montre ou votre GSM pendant l’interview. Assurez-vous de pouvoir prendre le temps : planifiez votre agenda en partant du principe que l’entretien peut se prolonger. Enfin, veillez à connaître et à bien prononcer le nom de la personne de contact – y compris à l’accueil.

Bonne chance !

Votre commentaire

Connectez-vous afin d'ajouter un commentaire

Adresse e-mail non vérifiée

Pas encore membre ? Créez votre profil

Commentaires récents