Lettre d’information, je m’y prends comment?

Lettre d’information, je m’y prends comment? Article
0

En tant qu’assistant, il n’est pas rare que votre manager vous demande de gérer les newsletters envoyées aux clients.

Il s’agit d’une tâche nouvelle pour vous ?

Nous vous proposons quelques astuces pour vous y prendre au mieux.

La mise en page de votre newsletter
 

La mise en page d’une newsletter est un exercice périlleux. En effet, il faut d’une part que la forme soit agréable et d’autre part, il faut veiller à ce que votre message électronique soit lisible par tous les abonnés qu’importe le logiciel utilisé.
Vous avez le choix entre les formats suivants : texte brut, format HTML ou encore un courrier contenant simultanément les versions HTML et texte brut (ce qui est préférable pour s’assurer que tout le monde puisse lire votre message).
Concernant la composition de votre message, vous pouvez soit utiliser un logiciel d’édition HTML de type DreamWeaver, soit utiliser votre logiciel de messagerie habituel, tout en prenant en compte que celui-ci a ses limites et risque de ne pas être interprété correctement par tous les logiciels.
Par ailleurs, sachez qu’il est possible d’utiliser des outils permettant d’envoyer des e-mailings en grande quantité. Vous pouvez soit acheter des crédits en ligne, soit souscrire un contrat auprès d’une société mettant leur système d’e-mailing, par le biais de codes d’accès, à votre disposition. Ce type d’organisation peut vous créer un canevas personnalisé, que vous réutilisez à chaque envoi, après avoir adapté les images et les textes.
 

Un titre et du contenu attractifs

Les lecteurs disposent de peu de temps et leur boîte aux lettres électronique déborde de mails.

Donnez envie à vos abonnés d’ouvrir votre courrier digital immédiatement. Au-delà de 2 à 3 jours, votre message sera aux oubliettes et terminera parmi les ‘deleted items’ dès le prochain nettoyage de leur courrier digital, parce que souvent considéré comme trop ancien.
 
Concernant le corps de votre message, évitez à tout prix des textes qui n’en finissent pas. Faites en sorte de vous différencier et proposez dès le début de la lettre un sommaire, de préférence cliquable par le biais de liens internes.
Si vous souhaitez que vos abonnés passent à l’action, mettez votre ‘call to action’ bien en évidence.
 
Par ailleurs, n’oubliez pas de préciser la procédure de désinscription, de prévoir un lien vers une adresse e-mail de contact et de mentionner votre site web. Toutes ces données figurent généralement de façon standard dans votre template.
Vous pouvez également prévoir un lien pour transmettre votre newsletter à leur(s) connaissance(s) ou encore un lien vers la page Facebook ou Linkedin de votre organisation afin d’y générer du trafic supplémentaire !

À PROPOS DE L'AUTEUR

We Assist You

We Assist You

Votre commentaire

Connectez-vous afin d'ajouter un commentaire

Adresse e-mail non vérifiée

Pas encore membre ? Créez votre profil

Commentaires récents