Malade pendant les vacances… Que faire ?

Malade pendant les vacances… Que faire ? Article
0

Pouvez-vous récupérer vos jours de congé si vous tombez malade pendant vos vacances ? Nous allons vous dire quelles sont les règles en la matière et ce que vous devez faire.

Pouvez-vous récupérer vos jours de congé si vous tombez malade pendant vos vacances ? Nous allons vous dire quelles sont les règles en la matière et ce que vous devez faire. 
 
Cela fait déjà des semaines que vous décomptez les jours jusqu’à vos vacances et enfin, vous y êtes. Mais vous tombez malade.  Dans le cas le moins grave, c’est un sérieux frein à la joie de vos vacances, et dans le pire, cela vous empêche carrément de partir en vacances. Mais qu’est-ce que cela implique pour vos jours de congé ? Pouvez-vous les récupérer à un autre moment ou sont-ils définitivement perdus ? Voici quelques explications.
 

1. Vous tombez malade pendant vos vacances

Imaginez que vous prenez une semaine de vacances cette année. Le troisième jour – cela vous arrivera encore – vous contractez une forte grippe intestinale. Bye bye les vacances reposantes à la plage, car vous allez passer les prochains jours au lit.
 
- A quoi avez-vous droit ? Vous ne pouvez pas récupérer les jours de congé que vous perdez à un autre moment. Selon la législation, seule la cause initiale de suspension de votre contrat de travail importe, à savoir les vacances. Bien sûr, vous avez droit au pécule de vacances pour ces jours de congé. Si votre maladie dure plus longtemps que vos vacances et que vous pouvez soumettre un certificat médical, vous touchez alors le salaire garanti pour les jours de maladie qui suivent vos vacances.
 
- Que devez-vous faire ? Si vous pouvez simplement reprendre le travail après vos vacances, vous ne devez rien faire. Si ce n’est pas le cas, informez-en au plus vite votre employeur et fournissez-lui un certificat médical valable.
 

2. Vous tombez malade juste avant vos vacances

Si vous tombez malade avant le début de vos vacances, votre maladie est alors considérée comme la première cause de suspension de votre contrat de travail. Même si ces vacances étaient déjà prévues et approuvées depuis plusieurs mois, et que vous tombez malade la veille du début de vos vacances.
 
- A quoi avez-vous droit ? Vous pouvez récupérer tous les jours de maladie qui tombent pendant vos vacances à un autre moment. Pour ces jours de maladie, vous touchez le salaire garanti habituel et pour le reste de vos vacances, vous avez droit au pécule de vacances.
 
- Que devez-vous faire ? Informez-en au plus vite votre employeur et fournissez-lui un certificat médical. Celui-ci mentionne en effet le nombre de jours de maladie officiels que vous pouvez prendre en tant que jours de congé à un autre moment de l’année.
 

3. Vous êtes malade au cours d’un jour férié

Imaginons que vous êtes malade du 18 au 22 juillet, période comprenant un jour férié officiel.
 
- A quoi avez-vous droit ? Vous avez droit au salaire garanti pour toute la période de votre maladie, donc aussi pour le jour férié, à condition que le jour férié tombe au cours des 30 premiers jours de votre congé de maladie. Toutefois, vous ne pouvez jamais récupérer ce jour férié à un autre moment. Même si vous êtes tombé malade avant ce jour de congé officiel.
 
- Que devez-vous faire ? Si vous ne pouvez pas non plus venir travailler le(s) jour(s) qui précède(nt) ou sui(ven)t le jour férié, informez-en votre employeur et remettez-lui un certificat médical.
 
L’Europe voit les choses autrement 
Dans un arrêté du 21 juin 2012, la Cours européenne de justice stipulait que les travailleurs qui tombaient malades pendant leurs vacances devaient aussi pouvoir récupérer ces jours de congé « perdus ». Le raisonnement étant que les vacances servent à se détendre et à se reposer, alors que vous avez besoin d’un congé de maladie pour vous remettre de cette maladie. La législation s’en tient toutefois pour l’instant à l’ancienne règle. Votre employeur ne peut donc pas (encore) vous permettre de prendre vos vacances à un autre moment.  
 

À PROPOS DE L'AUTEUR

We Assist You

We Assist You

Votre commentaire

Connectez-vous afin d'ajouter un commentaire

Adresse e-mail non vérifiée

Pas encore membre ? Créez votre profil

Commentaires récents