Organiser une fête de fin d’année sans stress

Organiser une fête de fin d’année sans stress Article
1006

L’organisation de la fête de fin d’année de votre entreprise. Rien qu’à la lecture de cette phrase, le stress monte déjà ?

Ne vous inquiétez pas, une bonne préparation et une check-list détaillée enrayent tout risque de stress. Que vous deviez organiser une grosse fête de fin d’année, une grande réception ou une petite fête personnelle, tout va dépendre d’une feuille de route précise ou d’une check-list détaillée. Et ce qui est le plus plaisant avec cette check-list, c’est de cocher ses éléments ! Voici quelques exemples et conseils :

  • Fixez une date. Ne choisissez pas une date correspondant à un pont, qui tombe pendant une période de vacances, lors de laquelle d’autres grands événements sont prévus (pour éviter les doubles réservations...).
  • Définissez un code vestimentaire : cravate noire, cravate blanche, tenue de cocktail ou simplement élégante mais décontractée ?
  • Allez-vous également inviter les conjoints ? 
  • Faites appel à votre réseau. Peut-être qu’un de vos contacts peut vous conseiller un bon traiteur, un lieu unique... ?
  • Envoyez l’invitation en temps utile. Six semaines à l’avance. Et mentionnez sur cette invitation toutes les réponses aux question ‘q’. Fixez une date d’échéance à laquelle les invités doivent confirmer leur présence ou non.
  • Composez un menu en concertation avec le traiteur. Tenez compte des allergies mais aussi des végétariens ou vegans parmi vos collègues.
  • Dressez une liste distincte reprenant tout l’équipement nécessaire et vérifiez ce que la salle peut elle-même fournir.
  • Pour le choix du lieu, tenez aussi compte des places de parking et éventuellement des possibilités de logement.
  • La musique crée une bonne ambiance. Allez-vous opter pour une playlist que vous aurez composée au préalable ou laissez-vous le choix aussi pendant une petite heure au DJ et à vos collègues ?
  • Une parole est une parole mais une fois couchée sur papier, elle est également contraignante. Veillez à ce que tous les aspects dont vous convenez avec la salle, le traiteur, le DJ... soient clairement mis sur papier.
  • Choisissez un thème original. Par exemple ‘Gatsby le Magnifique’, ‘les nineties’...
  • Prévoyez des remerciements originaux pour après.
  • Etablissez une liste de présences. Le soir-même, il vous suffit de la cocher !
  • Le pire scénario : on ne sait jamais donc prévoyez-la et vous n’en aurez sans doute pas besoin : une assurance annulation auprès de la salle.
  • Vous optez pour un plan de table ? Placez alors ensemble des collègues qui ne se voient pas tous les jours pour une fois.
  • Prévoyez de chouettes souvenirs... Sur papier. Organisez par exemple un photobooth. Votre entreprise est (espérons-le) très axée réseaux sociaux ? Créez alors un # spécial pour la fête d’entreprise et mettez en place un rôle d’ambassadeur en interne !
  • De l’alcool à la fête ? Veillez aussi à des alternatives non alcoolisées en suffisance. Pensez par exemple à un mocktail rafraîchissant.

Chaque fête d’entreprise ne se déroule pas comme sur des roulettes. Les faux pas sont possibles. Une bourde, comme oublier d’inviter certaines personnes par exemple... Ou une invitation qui stipule le lieu mais pas la date. Ou que pensez d’enceintes assourdissantes qui donnent instantanément la migraine à vos invités ? Ou une gueule de bois... sur le plan financier. Etablissez donc votre budget de manière judicieuse, en incluant tous les coûts potentiels.

Nous sommes au début du mois d’octobre. Le moment idéal donc pour vous lancer dans l’organisation de votre fête de fin d’année. Et n’oubliez surtout pas de vous amuser ! Bonne chance !

À PROPOS DE L'AUTEUR

De Wit Isabel

De Wit Isabel

Depuis toute petite, Isabel a une grande passion : celle de l’écriture. Et cette passion est, pour elle, inconditionnelle. Avec son diplôme de copywriter en poche, elle recherche une histoire joliment écrite derrière chaque événement, aussi petit ou important soit-il. Avec son style personnel et une subtile touche d’humour, elle rédige des blogs vivants avec un immense plaisir.

Votre commentaire

Connectez-vous afin d'ajouter un commentaire

Adresse e-mail non vérifiée

Pas encore membre ? Créez votre profil

Commentaires récents