Pécule de vacances : ce que vous devez savoir

Pécule de vacances : ce que vous devez savoir Article
4517

L'été s'annonce : le moment est venu de rêver à vos vacances bien méritées. Et il est également temps d'examiner votre pécule de vacances à la loupe.

L'été s'annonce : le moment est venu de rêver à vos vacances bien méritées. Il est également temps de réserver un budget afin de concrétiser vos plans. Vous allez probablement bientôt recevoir votre pécule de vacances. Mais, au fond, qu'est-ce que le pécule de vacances ? Quand y avez-vous droit ? Et qu'en est-il si vous changez de travail ?

Qu'est-ce que le pécule de vacances ?

En tant qu’employé, vous recevez chaque année de votre employeur un simple et un double pécule de vacances.
  • Le simple pécule de vacances est le salaire que vous recevez pour vos jours de congé payés et octroyés légalement.
  • Le double pécule de vacances est une prime que vous recevez pour couvrir les frais supplémentaires occasionnés par les vacances.         

Quand y avez-vous droit ?

Pour toucher le pécule de vacances, vous devez avoir été au service d'un employeur au cours de l’année précédente, que l’on appelle ‘l'exercice de vacances’. Le nombre de jours de travail que vous avez prestés au cours de cet exercice de vacances, sert de base pour le calcul de vos jours de congé et du montant exact de ce pécule.
La plupart des employeurs le versent en mai ou en juin.

Quel est le montant de votre pécule de vacances ?

Votre employeur calcule votre pécule de vacances sur base de votre salaire brut et du nombre de mois pendant lesquels vous avez travaillé.
  • Le simple pécule de vacances = le salaire normal continue simplement d’être payé pendant les vacances. En cas de salaire variable, on prend la moyenne quotidienne du salaire des douze mois précédant le mois du calcul.
  • Le double pécule de vacances = 92 % de la rémunération brute du mois pendant lequel vous prenez vos vacances. Si vous avez travaillé moins de 12 mois, votre prime est calculée en proportion. Par exemple, si vous avez travaillé pendant 8 mois, vous recevez 8/12 de votre double pécule de vacances.

Quelles sont les retenues ?

Vous payez des impôts sur votre pécule de vacances. De plus, des cotisations sociales de 13,07 % sur le simple pécule de vacances et 12,07 % sur le double pécule de vacances sont également retenues.

A combien de jours de congé avez-vous droit ?

Le nombre de jours de congés payés dépend du nombre de jours pendant lesquels vous avez travaillé au cours de l'année précédente. Le calcul se base sur un régime de six jours : une personne qui travaille 6 jours par semaine reçoit 2 jours de congé par mois, donc 24 jours par an.
Une personne qui travaille 5 jours par semaine reçoit 5/6 de 24, soit 20 jours. Une personne qui travaille 4 jours reçoit 4/6 de 24, soit 16 jours de congé. Dans les deux cas, on obtient 4 semaines complètes de vacances.
 
Par souci d'exhaustivité : les jours de maladie, les jours fériés légaux et l'absence suite à un congé éducatif payé ne peuvent jamais être considérés comme des jours de congé annuels.

Vous avez été licencié ou vous avez changé de travail ?

Votre contrat chez un employeur se termine ? Dans ce cas, lors de votre départ, vous recevez une attestation de congé avec le nombre de jours de congé que vous avez pris au cours de l'année en question. De cette façon, votre nouvel employeur connaît le nombre de jours de congés payés auxquels vous avez encore droit. Vous recevez également votre pécule de vacances pour l’année précédente. Attention ! Mettez ce pécule de vacances de côté. Vous avez encore droit à votre solde de congé de cette année-là, mais votre nouvel employeur ne vous verse pas de salaire en échange. En effet, vous l'avez déjà reçu de votre employeur précédent.

Vous n'avez pas pu prendre de vacances ?

Vous ne pouvez pas reporter vos jours de vacances à l'année prochaine. Vous n'avez vraiment pas pu prendre vos congés en raison d'une maladie ou d'un accident ? Dans ce cas, vous avez droit au pécule de vacances correspondant. Vous le recevez au plus tard le 31 décembre.

Jeunes ayant quitté l'école et seniors

Vous venez de terminer vos études et vous avez moins de 25 ans ? Dans ce cas, les ‘vacances jeunes’ s’appliquent probablement à votre cas. À cet effet, vous recevez – à charge de l'assurance chômage – une allocation qui représente 65 % de votre salaire plafonné. Après la fin de vos études, vous devez avoir travaillé comme salarié au moins un mois ou 13 jours ouvrables au cours de l'exercice de vacances. Et vous pouvez uniquement prendre vos jours de vacances jeunes si vos jours de vacances ordinaires à charge de l'employeur ont été pris.
Pour une personne de plus de 50 ans qui travaille comme employé dans le secteur privé et n’a pas droit aux 20 jours de congé, il est possible de demander une allocation complémentaire de ‘vacances seniors’ auprès de l’ONEM.
 
Lisez également les articles :

Votre salaire est-il bien équilibré ?

 

Votre commentaire

Connectez-vous afin d'ajouter un commentaire

Adresse e-mail non vérifiée

Pas encore membre ? Créez votre profil

Commentaires récents