Secrets de bureau pour débutants

Secrets de bureau pour débutants Article
1530

Vos collègues utilisent un jargon professionnel ou des règles non écrites que vous ne connaissez pas encore sont employées sur votre lieu de travail ? Nous vous mettons sur la voie !

Vous pensiez que vous aviez été bien préparé durant vos études à la vie sur le lieu de travail ? Pourtant, on y utilise parfois des règles non écrites et vos collègues jonglent avec des termes auxquels vous ne comprenez rien. Vous n’avez aucune idée de ce qu’on attend de vous lorsque vous devez « court-circuiter » ou « externaliser » quelque chose ? Et vous ne comprenez vraiment pas pourquoi les gens lèvent les yeux au ciel lorsque votre téléphone sonne ? Nous allons vous faire découvrir tous les secrets du lieu de travail.

Des lois non écrites sur le lieu de travail

Chaque entreprise en possède, ces règles que tout le monde observe sans qu’elles aient jamais été exprimées. La meilleure manière d’apprendre à les connaître est de bien garder un œil sur vos collègues. Osent-ils passer un appel téléphonique privé pendant les heures de travail ou vous regardent-ils d’un air mécontent lorsque votre GSM se met doucement à sonner ? N’attendez pas que l’on vous fasse une remarque, mais tenez compte de leur réaction pour modifier vos propres habitudes. En tant que nouveau venu, mieux vaut d’ailleurs respecter quelques règles de base au cours des premières semaines :
 
  • Coupez le son de votre GSM et limitez au maximum les conversations privées.
  • Prenez soin de vos vêtements et de vos cheveux : mieux vaut paraître un peu trop habillé au travail que de porter une tenue peu soignée ou trop décontractée.
  • Déjeunez à la maison ou sur la route plutôt qu’au bureau.
  • Chaque entreprise possède ses propres règles en matière d’utilisation de l’Internet. Limitez ou évitez dans tous les cas d’utiliser les réseaux sociaux. Sauf si cela vous est expressément demandé bien sûr.
  • Vous êtes peut-être habitué à écouter de la musique pendant le travail, mais ce n’est peut-être pas le cas de tout le monde. La plupart des employeurs n’apprécient pas non plus tellement que vous écoutiez en permanence de la musique en streaming sur Internet parce que cela surcharge la capacité du réseau. Passer toute la journée à travailler avec un casque sur la tête passe auprès de certains pour un manque de savoir-vivre en société. Oubliez donc, sauf si cela est d’usage parmi vos collègues.
  • Même si un espace fumeur est prévu sur votre lieu de travail, cela ne signifie pas que vous pouvez en faire un usage illimité pendant vos heures de travail. Si vous parvenez difficilement à réprimer votre envie de cigarette, limitez vos pauses cigarettes à celle de midi.
 

Le langage du bureau : introduction

Le langage typique utilisé sur le lieu de travail dépend du secteur dans lequel vous travaillez et en plus de cela, il évolue rapidement. Nous énumérons ci-dessous quelques termes fréquemment utilisés du jargon d’entreprise dans son ensemble pour vous mettre sur la voie.
 
  • Con Call : une conférence téléphonique ou une conversation téléphonique à laquelle participent plusieurs personnes simultanément.
  • Accepter ou décliner une invitation : accepter ou refuser une invitation – généralement pour programmer un rendez-vous ou une réunion dans votre agenda électronique.
  • Outsourcer quelque chose : sous-traiter une tâche ou des missions auprès d’un partenaire externe.
  • Court-circuiter ou convenir d’une idée : discuter d’une idée avec quelqu’un.
  • Follow-up : suivre quelque chose, s’en occuper.
  • Un back planning ou rétro-planning : un planning qui part de la date à laquelle un projet doit être terminé pour ainsi définir à quel moment vous devez commencer telle ou telle tâche.
  • Prendre/avoir le lead : prendre la direction ou diriger un projet.
  • Out of the box : en dehors des règles établies, de manière créative.
  • Rétroaction : donner un feed-back, réagir à quelque chose.
  • Débriefer : une concertation que vous tenez à la fin, par exemple, d’un projet ou d’une activité.
  • Un pitch : une courte présentation lors de laquelle vous soumettez une idée.
  • Un brainstorming : une réunion durant laquelle vous réfléchissez en groupe à de nouvelles idées, de nouveaux concepts…
  • Core business : les activités principales d’une entreprise.
  • De manière proactive : de sa propre initiative, de façon entreprenante.
  • Mettre au point : développer quelque chose dans les moindres détails, mettre les points sur les i.
  • Best practices : la meilleure manière d’aborder quelque chose.
  • Asap : « as soon as possible » ou dès que possible.
  • Concertation bilatérale : une discussion entre quatre yeux.
                                                                            
En quête de plus de conseils pour débutants et stagiaires ? Dans ce cas, lisez également les articles suivants :
 

À PROPOS DE L'AUTEUR

We Assist You

We Assist You

Votre commentaire

Connectez-vous afin d'ajouter un commentaire

Adresse e-mail non vérifiée

Pas encore membre ? Créez votre profil

Commentaires récents