Signature d’un contrat : à quoi devez-vous prêter attention ?

Signature d’un contrat : à quoi devez-vous prêter attention ? Article
120

Félicitations ! Vous avez décroché le job de vos rêves. Le moment est venu de signer votre contrat : en route pour votre futur lieu de travail ! Si vous ne voulez rien laisser au hasard, lisez attentivement le contrat avant le jour J. Et ne tombez pas dans le piège caché dans les petits caractères. Besoin d’aide ? Suivez cette check-list.

Coordonnées

C’est la base : vérifiez l’exactitude de vos informations personnelles, sans oublier votre numéro de compte bancaire. Il ne faudrait pas que votre salaire arrive sur le compte de quelqu’un d’autre…

Description de la fonction

Vous n’avez évidemment pas oublié la fonction pour laquelle vous avez postulé. Mais quelles tâches précises vous attendent ? Évitez les surprises : demandez la description de votre fonction au préalable.

Type de contrat

Si vous avez postulé pour un emploi à durée indéterminée, votre contrat ne peut pas mentionner de date de fin. Vous avez opté pour une fonction temporaire ? Sachez que votre employeur ne peut vous proposer plusieurs contrats à durée déterminée successifs qu’à certaines conditions. Dans les deux cas, vérifiez la date de début convenue.

Règlement de travail

Tout employeur doit établir un contrat de travail qui explique le fonctionnement de l’organisation et les conventions en vigueur. Ce document stipule, par exemple, si le télétravail est autorisé et si vous pouvez utiliser votre GSM professionnel à des fins privées. Autant d’informations clés qu’il vaut mieux connaître dès le départ.

Salaire et avantages extralégaux

Un point essentiel. Si on ne vit pas (uniquement) pour travailler, il faut quand même travailler pour vivre… Votre contrat mentionne toujours le salaire mensuel brut et, éventuellement, quelques avantages extralégaux, comme des chèques-repas, une assurance groupe ou une voiture de société. Envie de savoir si vous gagnez beaucoup ou peu (par rapport à des postes similaires) ? Le simulateur de salaire de Secretary Plus vous donne une bonne estimation.

Congés

Un travailleur à temps plein a droit à un minimum de 20 jours de congé. Vous souhaitez savoir si votre employeur octroie des jours de congé supplémentaires ? Consultez votre contrat de travail, la convention collective de travail (CCT) ou le règlement de travail.

Semaine de travail

Une semaine de travail « normale » compte 38 heures. Certains secteurs fonctionnent néanmoins avec des jours de RTT (réduction du temps de travail) : vous travaillez 39 ou 40 heures par semaine et accumulez chaque année respectivement 6 ou 12 jours de congé supplémentaires.

Démission

Un contrat prévoit parfois des accords contraignants à la suite d’une démission. Pensez par exemple à la clause de non-concurrence qui vous empêche d’aller travailler chez un concurrent lorsque vous quittez votre employeur. Citons également les frais de formation à rembourser à votre ancien employeur en cas de démission. Si vous marquez votre accord maintenant, vous ne pourrez plus revenir dessus par la suite.

Vous êtes en pleine procédure de candidature ? Vous avez une question sur les contrats de travail ? Nous nous ferons un plaisir de vous aider.

 

Votre commentaire

Connectez-vous afin d'ajouter un commentaire

Adresse e-mail non vérifiée

Pas encore membre ? Créez votre profil

Commentaires récents