Voici comment vous y prendre avec des collègues négatifs

Voici comment vous y prendre avec des collègues négatifs Article
646

Ah, ces personnes négatives : tout le monde a déjà eu affaire à elles au moins une fois. Ces collègues qui parviennent toujours à gâcher la bonne ambiance et à transformer tout ce que vous dites ou faites en une chose négative. Heureusement, il existe plusieurs façons – positives ! – de s’y prendre avec ces pessimistes !
 

1. Faites preuve d’empathie

 
Comment vous sentez-vous lorsque vous vous emportez et que quelqu’un vous dit que vous devez garder votre calme ? Ca n’aide pas vraiment, n’est-ce pas ? Cela ne fait que vous énerver davantage. Mieux vaut compatir et prêter une oreille attentive que de dire à quelqu’un ce qu’il devrait faire. Cela exaspère généralement encore plus une personne négative.
 

2. Ne discutez pas

 
Engager une discussion avec une personne négative est à peu près la pire idée qui soit. Des collègues négatifs ont souvent un avis tranché et ils n’en changeront pas parce que vous tentez de les convaincre. En règle générale, une telle discussion aggrave encore plus le négativisme. Essayez d’émettre des critiques constructives et si cela n’aide pas : laissez tomber. Vous ne remporterez jamais la bataille…
 

3. Restez léger

 
Avec des collègues négatifs, mieux vaut ne pas aborder de thèmes trop lourds. Si votre collègue s’exprime par exemple toujours de manière négative à propos de la charge de travail au sein de l’entreprise, mettez ce sujet autant que possible de côté. Parlez du temps qu’il fait, de musique ou de cinéma ou d’autres thèmes à propos desquels il a déjà raconté quelque chose de positif.
 

4. Proposez votre aide

 
Se plaindre est souvent une manière de demander l’aide de personnes qui éprouvent des difficultés à… demander de l’aide. Elles ne sont pas non plus toujours conscientes que bon nombre de personnes perçoivent leur demande plutôt comme une plainte. Vérifier si tout va bien et si elle peut recevoir un peu d’aide permet déjà d’éviter une grande part de négativisme.
 

5. Ignorez le commentaire négatif

 
Récompensez les comportements positifs : une théorie qui est toujours appliquée avec de très jeunes enfants. Mais les récompenses fonctionnent également formidablement bien avec les négativistes fanatiques ! Votre collègue entame sa énième tirade négative ? Dans ce cas, répondez de manière brève et concise, par un OK ou un mmm. Il raconte quelque chose de positif ? Répondez avec plein d’enthousiasme et montrez-lui votre intérêt sincère.
 

6. Apportez une aide supplémentaire

 
Une conversation avec une personne négative se déroule plus facilement lorsque vous n’êtes pas seul. Les messages négatifs sont alors transmis à tous les interlocuteurs, et cela les rend un peu plus faciles à digérer.
 

7. Rien n’y fait ? Ignorez-le.

 
Vous avez vraiment fait tout ce que vous pouviez mais vous ne parvenez absolument pas à sortir votre collègue de sa spirale négative ? Il ne vous reste alors rien d’autre à faire que de limiter les contacts au strict minimum. Les personnes négatives peuvent vous vider totalement sur le plan émotionnel : ne leur consacrez donc pas trop de temps.
 
Intéressant ?
Lisez également les articles suivants :
 

À PROPOS DE L'AUTEUR

We Assist You

We Assist You

Votre commentaire

Connectez-vous afin d'ajouter un commentaire

Adresse e-mail non vérifiée

Pas encore membre ? Créez votre profil

Commentaires récents