Vous hésitez entre le « u » ou le « je » en néerlandais ? Utilisez ces règles d’or

Vous hésitez entre le « u » ou le « je » en néerlandais ? Utilisez ces règles d’or Article
1231

Notre façon de nous adresser aux autres évolue. Si nous utilisions en permanence le « u » autrefois, aujourd’hui, nous nous tutoyons plus vite.

Notre façon de nous adresser aux autres évolue. Si nous utilisions en permanence le « u » autrefois, aujourd’hui, nous nous tutoyons plus vite. Cependant, cela ne convient pas à chaque situation. Vous hésitez entre l’emploi du « u » et du « je » en néerlandais dans vos lettres ou e-mails ? Ces conseils vous permettront de trancher plus facilement.
 
En général, vous sentez si le « u » ou le « je » représente le bon choix. Mais parfois, il est plus compliqué de savoir quelle est la forme adéquate. En particulier parce qu’il n’existe ni accords ni règles en la matière. Nous allons vous aider.
 

Trois situations dans lesquelles le « u » est le choix le plus sûr :

  1. Vous écrivez une lettre ou envoyez un e-mail à une personne à laquelle vous n’avez jamais parlé ou que vous n’avez jamais rencontrée ? Optez alors pour le « u ».
  2. Sans doute une évidence : utilisez le « u » lors de circonstances officielles et si vous si vous percevez une différence de statut « importante ».
  3. Vous avez un doute ? Alors, le « u » sera toujours le meilleur choix. En particulier lorsque vous pensez que quelqu’un y attache de l’importance ou l’apprécie.
 

Trois situations dans lesquelles le « je » constitue un excellent choix :

  1. Vous avez déjà rencontré ou discuté avec une personne de façon informelle ? Dans ce cas, la distance entre vous est suffisamment faible pour vous tutoyer.
  2. Vous avez envoyé un premier e-mail ou courrier en utilisant la forme « u ». Si le destinataire vous répond ensuite en employant le « je » en néerlandais, n'hésitez surtout pas à lui emboîter le pas.
  3. Des textes généraux adressés à un large public sont aujourd’hui de plus en plus rédigés à la forme « je » en néerlandais. Les textes web par exemple. Un bon choix car vous réduisez ainsi la distance entre votre organisation et votre lecteur.
 

Encore quelques conseil d’ordre général :

  • Faites un choix mûrement réfléchi entre le « u » et le « je » et faites-le de manière cohérente. N’utilisez donc jamais les formes « u » et « je » dans un même texte.
  • Le « U » s’écrit en majuscule uniquement en début de phrase. Jamais dans d’autres cas !
  • Votre choix entre le « u » et le « je » définit en grande partie le ton de votre texte. Votre organisation est personnelle et accessible ? Dans ce cas, l’usage du « je » et du « jij » convient généralement très bien.
  • Utiliser ici-et-là un « je », « jij » ou « u » dans un texte en néerlandais est possible mais n’exagérez pas. Si vous employez des formes trop directes et de manière trop rapprochée, votre lecteur risque de décrocher. Et que vous vous adressiez à « jouw » ou à « uw » destinataire : ce n’est justement pas le but.

À PROPOS DE L'AUTEUR

We Assist You

We Assist You

Votre commentaire

Connectez-vous afin d'ajouter un commentaire

Adresse e-mail non vérifiée

Pas encore membre ? Créez votre profil

Commentaires récents